Comment bien pratiquer le footing ?

5 décembre 2020 Par Manon Lefebvre Non

Le jogging est une activité sportive qui séduit de nombreuses personnes, qui le pratiquent chaque jour. Cependant, la majorité des personnes intéressées finissent toujours par abandonner en cours de chemin pour diverses raisons.

Ce n’est pas si surprenant, car bien qu’elle semble assez simple, le jogging est une activité dont la pratique requiert une méthode et un plan précis. Il est primordial que certaines étapes importantes soient respectées si vous comptez vraiment commencer à faire du footing tout en vous améliorant progressivement.

Se fixer un but spécifique

La pratique de toute activité, physique ou mentale, nécessite d’abord le besoin d’atteindre un objectif précis. Avec le footing, ce n’est pas bien différent.

Il est vrai que vous pouvez opter pour travailler ou courir sans objectifs précis juste pour le plaisir. Toutefois, vous vous rendrez rapidement compte au fil du temps qu’il vous sera de plus en plus difficile de garder votre résolution initiale.

Quel est l'intérêt de la course à pied ?

Ainsi, il est conseillé avant même que vous commenciez à courir de vous fixer un but.

Il vous aidera à rester motivé et à traverser des moments difficiles au cours de vos séances de jogging. Trouvez un objectif concret, mais simple. Un objectif dont la réalisation effective vous remplira de fierté.

Si vous êtes débutant et que vous comptez commencer votre pratique physique avec le footing, vous pouvez débuter en voyant petit. Fixez-vous par exemple comme objectif de réussir à courir pendant 30 minutes sans vous arrêter au cours de la semaine ou du mois.

Dans votre cas, en tant que débutant, l’idéal est de garder un objectif que vous serez en mesure d’atteindre assez rapidement. C’est de cette manière que vous pourrez conserver votre motivation à chaque entrainement, car vous aurez la certitude que vous vous rapprochez lentement de la réalisation de votre objectif.

Si par contre, vous optez dès le début pour un but trop ambitieux, un projet sur le court terme, vous allez très vite perdre votre motivation. La réalisation d’un petit objectif vous permettra d’augmenter votre assurance. Vous aurez assez de motivation pour vous fixer des objectifs dont le niveau de difficulté montera au fur et à mesure que vous évoluez.

Rien ne vous empêche de vous fixer un objectif sur le long terme. Pensez tout de même à élaborer de petits objectifs à court terme qui vous guideront lentement vers cet objectif ultime qui, en fin de compte, sera un peu similaire à votre ligne d’arrivée.

Trouver le bon équipement de footing

Lorsque l‘on débute dans la pratique d’une nouvelle activité sportive, plusieurs éléments sont à prendre compte. Le choix d’un équipement de qualité est une étape importante pour tout pratiquant d’activités physiques. Cet équipement vous accompagnera tout au long de vos séances d’entrainement. Il est donc primordial que vous choisissiez votre matériel de footing avec délicatesse et attention.

Les chaussures

Commencez déjà avec le plus important : les chaussures. Étant donné que vous comptez faire du jogging, il est inutile de vous expliquer l’importance d’avoir une bonne paire de chaussures. Abandonnez tout de suite l’idée d’utiliser vos vieilles baskets ou votre paire de tennis déjà usée.

Optez plutôt pour des chaussures de type running qui sont parfaitement adaptées à la course à pied. Prenez en compte le type de terrain sur lequel vous allez pratiquer votre jogging dans les mois à venir.

Notez qu’une paire de chaussures adaptées au jogging aura des semelles qui pourront se plier à l’avant sans souci, tout en maintenant une bonne rigidité à l’arrière. Choisissez une pointure légèrement au-dessus de votre taille normale. Cela vous évitera de vous sentir inconfortable pendant que vous courez.

Les vêtements

Une fois que vous avez vos chaussures, vous pouvez passer aux détails comme vos vêtements de jogging. À ce niveau, vous devez juste respecter quelques règles essentielles. Veillez à choisir plusieurs combinaisons de vêtements en prenant en compte le temps et le degré de température moyenne au cours des saisons dans votre région.

Choisissez des tenues souples dans lesquelles vous n’aurez aucun mal à bouger. Évitez surtout les vêtements dont les matériaux peuvent causer des irritations sur la peau.

Se définir un parcours de course à respecter

C’est à travers le parcours que vous serez en mesure de remarquer vos progrès mensuels. En utilisant une montre ou un chronomètre pour mesurer votre vitesse, vous pouvez vous fixer des repères simples. Avec le temps, vous serez en mesure de surveiller votre niveau de progression en utilisant le chronomètre.

Comment progresser en footing ?

De cette manière, vous pourrez vérifier si votre vitesse a augmenté ou si elle a plutôt régressé. Le choix d’un parcours dépend totalement des objectifs que vous vous êtes fixés. Si votre but est de courir par plaisir, ou si vous êtes un simple débutant, il est conseillé de privilégier les sols tendres comme les chemins de forêt ou les parcs.

Si par contre, vous avez déjà de l’expérience, ou vous comptez participer à des compétitions sur route, pensez à habituer vos pieds à ce type de parcours.

Pour réussir vos compétitions, il faudra sans doute trouver un préparateur physique !

Pratiquer son footing en courant lentement

Le jogging n’est pas une activité que l’on pratique avec hâte et impatience. Il est très important de débuter chaque séance en faisant des courses lentes.
En d’autres termes, vous devez constamment courir à un rythme qui vous maintiendra dans un état peu essoufflé.
De nombreuses personnes choisissent de pratiquer leur jogging à une vitesse ultra rapide.
Cependant, bien que choisir son propre rythme soit important lorsque l’on court, il est encore plus important que vous donniez l’opportunité à votre corps de s’adapter progressivement à votre nouvelle activité.
Vous pourrez ainsi, construire des fondations solides qui amélioreront drastiquement votre résistance et votre endurance.
En d’autres termes, en courant lentement au début, vous permettrez à votre corps de s’habituer à l’effort et de se préparer aux séances plus intenses.
N’oubliez pas que la clé du succès en jogging est la progressivité ! Il faut pouvoir tenir le parcours sans être suroxygéné, ni sans devoir vous arrêter en pleine course.
Finalement, en prenant le temps de bien débuter votre séance, vous pourrez courir plus longtemps et gagner en endurance !
Alors n’hésitez pas à ralentir la cadence au début de vos séances de jogging, votre corps vous remerciera par la suite.

Faire preuve de patience

La patience est certainement le mot clé que vous aurez à garder en tête pendant vos débuts. Si vous comptez commencer le footing en espérant des résultats instantanés, alors débarrassez-vous rapidement de cette façon de penser, car elle ne vous mènera qu’à la déception et à la démotivation.

Le jogging, comme toute activité sportive, est un sport qui nécessite de la patience. En temps normal, vous aurez besoin d’environ un à deux mois pour commencer à observer les résultats et les effets d’un footing régulier sur votre corps. Ce n’est qu’après quelques mois de travail intense que vous pourrez récolter les fruits de votre détermination.

Le footing est une activité qui peut être pratiquée par absolument tout le monde. N’abandonnez pas au bout de quelques séances parce que vous pensez ne pas être fait pour la course à pied. Vous avez juste besoin d’entrainement et de beaucoup de patience.

Votre corps s’adaptera progressivement à vos efforts et avant même de vous en rendre compte, vous finirez par atteindre le niveau des personnes qui, il y a encore quelques mois, vous servaient d’idoles.